Chantier Brisfer : 8 jeunes nettoient un site protégé

AccueilChantier Brisfer : 8 jeunes nettoient un site protégé

8 jeunes Etampois participent depuis mardi 23 avril 2019 au chantier éco-citoyen Brisfer organisé par le SIREDOM (Syndicat Intercommunal pour le Recyclage et l'Energie par les Déchets et Ordures Ménagères) en partenariat avec le BIJ d'Etampes et le SIARJA (Syndicat mixte pour l'aménagement et l'entretien de la rivière la Juine et de ses affluents). Une opération qui permet à la fois de les sensibiliser à l'environnement mais également de réhabiliter une zone humide qui se trouve dans un sous-bois perpendiculaire à la rue des Tilleuls.

Deux autres opérations similaires avaient déjà été menées, il y a deux ans, sur ce même site pour le débarrasser des détritus qui s'y trouvent et couper des branches d'arbres indésirables pour faire entrer un peu de lumière sur le site et permettre ainsi à la faune et aux plantes des marais de s'y épanouir. Avant de commencer le travail, les jeunes ont été équipés de gants, bottes, lunettes, masques, pantalons de treillis et d'outils (cisailles, brouettes, sac poubelles...). « Je n'imaginais pas trouver autant de déchets en pleine nature », s'étonnait Mehdi en déblayant sur une cabane. « C'est incroyable, ça fait mal au coeur ».  Dans cet inventaire à la Prévert, des dizaines de bouteilles d'eau, des chaises , des casseroles, des poubelles, des piles, des ordures ménagères en tout genre... « Le lierre a recouvert pas mal de détritus, ce n'est pas facile à nettoyer », ajoutait Ibrahima. « On a déjà rempli deux camions bennes et il y a de quoi en remplir d'autres ». Tous ces efforts vont permettre à terme de concrétiser un beau projet. « L'objectif finale de cette opération de nettoyage est de créer en coopération avec la ville d'Etampes une promenade avec un parcours de sensibilisation sur la flore et la faune dans cette zone humide », explique Marion Bailleul, agent technique en zone humide au SIARJA. « Cette zone humide joue un rôle de biodiversité. Elle accueille des espèces particulières tels que des oiseaux, des amphibiens... mais aussi des iris des marais, du carex, des joncs... ces plantes sont utiles pour purifier l'eau naturellement. Pour l'Homme, la protection de ces zones humides est aussi très importante car elle permet à l'eau d'être stockée à cet endroit au lieu de se déverser dans les rues et les maisons en cas de pluies intenses et de crues ». Vendredi 26 avril, à fin du chantier Brisfer, les jeunes seront gratifiés d'un diplôme et d'un chèque cadeau multi-enseignes de 250 euros.

Tél. : 01 69 92 68 00
Fax. : 01 69 92 68 49
Email

MAIRIE D'ETAMPES,
Place de l'Hotel-de-Ville-et-des-Droits-de-l'Homme
91150 ETAMPES

HORAIRES D'OUVERTURE